Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
19 juin 2015 5 19 /06 /juin /2015 05:56

Depuis trois ans Jocelyne et Guy Suarès se sont installés définitivement à Prayssac. Nous les avons rencontrés dans leur demeure du single.

Vous organisez cet été une épreuve course-marche dans Puy l'Évêque et ses environs «Les foulées du vignoble». Quelle est votre motivation ?

Nous sommes tous les deux des fanatiques de la course à pied. Nous avons effectué, une année, pas moins de 53 compétitions (soit plus d'une par semaine). Nous avons parcouru onze Marathons en France et dans le monde entier, notamment deux fois le plus connu, celui de New York. Nous y retournons d'ailleurs une troisième fois à l'occasion du 60eanniversaire de Jocelyne.

Comment avez-vous connu la région ?

Jocelyne : Enfant, je venais en vacances à Pescadoires avec mes parents. Ceux-ci se plaisant beaucoup dans la région ont acheté un terrain à Puy-l'Evêque. S'étant installés à Catus, ils nous en ont fait cadeau et nous avons fait construire pour notre retraite.

Et auparavant ?

Jocelyne : Nous habitions Nice. Guy était cadre dans le bâtiment et Jocelyne préparatrice en pharmacie.

Guy : C'est Jocelyne qui m'a converti à la course.

Jocelyne : Originaire d'Auvergne, j'avais déjà parcouru plusieurs fois les 100 km de Millau et j'ai entraîné mon mari dans un club très convivial. D'ailleurs plusieurs de nos amis niçois vont venir en juillet participer à nos «Foulées», le tout dans une ambiance festive. Notre devise : «La perf, d'accord, mais la fête d'abord».

Parlez-nous de la course ?

Elle aura lieu le dimanche 12 juillet ; pendant les fêtes organisées par l'association Enlotisi. D'une longueur de 13 km, elle traversera des domaines viticoles permettant des dégustations ; ouverte également aux marcheurs, elle démarrera et arrivera devant la mairie (Jocelyne est conseillère municipale). Bref, une occasion de faire de l'exercice en s'amusant.

Des projets ?

Continuer. Guy vient de remporter le 5 000 vétérans 3 des championnats du Lot et nous écumons toujours avec autant de plaisir les compétitions de la région.

Propos recueillis par notre correspondant L. Fournié

commentaires