Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
24 octobre 2021 7 24 /10 /octobre /2021 06:40
Pour Christophe et Maryline, l’intendance suit

Après l’Italie, la Slovénie, la Croatie, la Bosnie, le Monténégro et l’Albanie, où nous avions laissé ces globe-trotteurs de "notre voyage sans fin" que forme la famille Hamon, composée de Christophe, Maryline, Léana et Lisia (voir notre édition du 5 octobre) nous les retrouvons en cette fin de mois, en Roumanie après la Serbie et la Macédoine du Nord.

Outre les beaux paysages, les musées, châteaux, cascades et forêts magnifiques, nous nous sommes penchés, depuis deux mois que nous suivons leurs pérégrinations, sur l’intendance, qui comme on le sait, est essentielle pour le moral des troupes. Car lorsque tout va bien et que le soleil réchauffe de ses doux rayons, rien n’est plus beau. Mais il arrive des jours de pluie où tout est trempé et où l’on a du mal à faire sécher le linge. Ou lorsqu’il fait froid et que la famille doit se blottir les uns contre les autres pour avoir chaud et pouvoir passer la nuit en fermant un peu les yeux, et se lever le matin avec un peu d’eau froide en guise de toilette : c’est une autre histoire.

Organisation et minimalisme

Il faut dire que Christophe et Maryline avaient tout prévu en visant très haut dans le minimalisme. Départ pour trois mois et demi de Cahors avec uniquement la voiture familiale qui servait comme moyen de transport passagers et bagages. Pas de barre de toit ni de remorque mais simplement une citadine comme on en croise tous les matins pour aller travailler.

On peut dire que nos "Filéas Fogg" font l’étonnement, puis l’admiration de tous ceux qui les rencontrent et qui veulent connaître leur histoire. Arriver sur une plage de Croatie, et en un tour de main, déployer deux tentes Quechua, mettre à sécher le linge et contribuer à ce que chacun ait son petit coin à lui. Préparer la cuisine avec juste le nécessaire de casseroles et un petit réchaud en espérant qu’il n’y ait pas trop de vent et qu’il ne pleuve pas voilà la gageure que s’est donnée l’équipe, pratiquement tous les soirs. Mais, voir la tête des gens qui n’en reviennent pas qu’en un tour de main, au matin, tout rentre dans la Toyota ça alors !

"On apprend à voyager. On se contente de moins de choses et on éprouve beaucoup plus de plaisir" nous confient-ils heureux !

Pour les suivre : @notrevoyagesansfin pour Instagram et notre voyage sans fin pour YouTube.

commentaires