Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
9 mai 2016 1 09 /05 /mai /2016 18:18
Coup de chaleur aux 24 h de Brive.
Coup de chaleur aux 24 h de Brive.
Coup de chaleur aux 24 h de Brive.
Coup de chaleur aux 24 h de Brive.
Coup de chaleur aux 24 h de Brive.
Coup de chaleur aux 24 h de Brive.
Coup de chaleur aux 24 h de Brive.
Coup de chaleur aux 24 h de Brive.
Coup de chaleur aux 24 h de Brive.
Coup de chaleur aux 24 h de Brive.

Jeudi 5 mai, le départ de la 15ème édition des 24 heures de course à pied de Brive, support pour la qualification aux championnats de France, a été donné à 10 heures. Un parcours d'un peu plus d'1 km en plein centre ville, autour de la place de la Guierle. Les conditions météorologiques (près de 30° au plus fort de la journée ce jeudi) n'ont pas facilité la tâche des 214 coureurs, venus de toute la France pour participer à cette course pédestre de 24h. Certains ont abandonné (53), d'autres ont terminé l'épreuve en marchant ce matin.
Tel a été le cas de nos 4 athlètes de l'AC Gigouzac / Saint Germain qui sont partis prudemment sachant que le 24 heures est une épreuve exigeante dont la préparation physique est très sérieuse afin d'avaler le plus de kilomètres possible en deux tours de cadran. Malgré tous les problèmes intestinaux, gastriques et l'alimentation impossible à gérer dûs à la chaleur qui les a bien pénalisés, la volonté et la tenacité de terminer cette course mythique étaient plus forts que tout : Laurent Galtié a réalisé 169,615 km, Susan Serres 132,698 km, Chantal Trégou 104,374 km et Valérie Galtié 99,600 km. Ces coureurs de l'extrème nous donnent ici une belle leçon de courage et d'esprit sportif.

commentaires